Libertarianism for dummies…

Libertarians are egocentric
Of course not.  We believe that if we take care of the people we truly love, we wouldn’t need state intervention.   That’s why we seem so focused on our family.  True libertarians would not leave  their parents or disabled children in the hand of the state.  It’s a duty to take care of our fragile relatives.  Most humans are charitable by nature.  However, we’ve been raised thinking “the state will take care of it”.
Libertarianism is an utopia
It’s the basis of a society, the heart of human nature.  If we can populate a new planet.. We would start as libertarians.  Because survival is the main incentive, progress evolves faster.  It’s an easy system that anyone can understand and apply.  You are free as long as you do not harm or “unfreed” someone else.  In a libertarian world, charity is praised and encouraged.  Teaching others “how” is usually preferred to “money giving”.
What about the poor and disabled
We believe a “poor” is as poor as he wants to be.  We all know extraordinary stories of successful disabled.  Individuals with impairment usually develop skills that even “normal” people don’t have.
Wealth doesn’t mean happiness.  There are many reasons why people choose to live frugally such as to take care of their family ( while living on only one salary) or because they save for traveling the world.
We recognize that unfortunate families may need help and we believe in charity.
Let’s take an example:  A single mom with 2 children living with a $20 000 income.  in a socialist country, she would receive help from the government and wouldn’t pay any taxes but she would still be poor and would find it difficult to get out of that situation.
In our world, she has less chance of ending up in that situation and more resources to get out of there
1- Entrepreneurship would be taught and encouraged
2- More “jobs” would be created
3- The Family Help would be more developed and praised
4- Free market would keep the cost of living affordable
5- Charity organizations would flourish
What about  corruption?
Non-libertarians think that if we could stop corruption from happening at the government level, money would be better spent thus, social programs would therefore stay under a reasonable cost.
The truth is more complicated than that.
1) We call corruption the fact that a government would choose a company over another based on friendship.
2) We call corruption the fact that a government member would receive “personal” money in exchange of a contract with the government.
3) We call corruption the fact that a government would vote laws to help private companies
Can we stop it from happening?  Yes, by giving them less power.
Every time the government intervenes with a law, it interferes with free market and screw everything up.  In general, regulations stop the natural flow of free market by not allowing competition: true competition.
Only competition can safeguard free markets
Corruption and power are best friends… however, it won’t affect you if you keep them weak.
Is libertarian means no state?
No, this is called anarchy!
We need some laws to live in a society.
Liberty is the right to live your life in the way you choose, as long as you do not initiate force upon any other individual.
Libertarians understand that applying these changes would take time and wouldn’t be over night.  As a rule of thumb, state will be needed when competition can’t be..  such as:
1) Road ( as competition would be impossible)
2) Defense
3) Penal Code
Why  socialism can’t work?
 
A simple answer would be: because we are humans!
Pro-socialism like to give the team example: “Society is like a team, we need to work together”.  This is true if everyone has the same goal.  In a soccer team, players have the same goal.  They act toward that same goal.  In a society, there is no ultimate goal.
If I ask 100 persons to write a page on ” What would be the perfect life for you”.  You will end up with 100 different opinions.  Some people want children.  Some not.  Some want to save for the future, some want to live now and do not care about later.  The state shouldn’t decide if YOUR vision of the perfect life is right or wrong…
What would you say to someone with no health insurance coming to you driving his new car in a $400 suit.  I don’t wish to have to make an analysis of people lives, how they spend their money and if their priorities are legitimate… We are responsible for our own actions.
Socialism is an addiction.  They get you with free stuff, then they make you pay… then they give less …but they have you forever.
Advertisements

The process of adopting a new idea!

1) you have this opinion and you didn’t really think about it.  Your parents taught  you this or you believe everyone thinks the same way

2) your first contact with the opposition: you don’t understand how people can think like that.  You believe they are wrong/crazy
3) you get in contact with the opposition but from a trusted source: a very good friend, a specialist you trust etc..
4) you experience for yourself what the opposition think …you are left to believe it could be true
5) You search and study about it.  You ask questions
6) you secretly adopt this new way in your life
7) You let the outside world know about your new way of thinking
8) you become an advocate 🙂
 
 

Ma vision Du Quebec

J’ai passé les deux dernières semaines en visite dans la belle province.

Pour vous, j’ai passé pas mal de temps à analyser la situation du Québec.  Voici mes conclusions:
1- Les québécois sont attachés à l’état
À jaser un peu, on s’aperçoit que les québécois tiennent à leurs acquis sans pour autant vouloir en payer le coût.  Ceux qui ne veulent pas rentrer dans le moule devront partir du Québec s’ils veulent avancer.
2- Les coûts sont extravagants
Conclusion pour nous:  nous n’avons pas les moyens d’habiter ici..
Nous avons fait une petite analyse.  Si nous avons chacun le même type d’emploi au même salaire, une maison avec la même valeur ( pas équivalente) et un train de vie normal, notre pouvoir d’achat serait coupé en 3.
Tout ce qui est obligatoire ( permis de conduire, plaques d’immatriculation, nourriture, l’essence) est beaucoup plus cher : exemple:
Permis de conduire : 4.50 par année au Texas
Immatriculation: 70 au Texas
Nourriture environ 30% de plus cher. Le prix des vins, de la bière, du lait et du pain est au moins 60% plus cher.
Essence: 3.30 le gallon (0.83 le litre)
Les assurances santé ( incluant les soins des yeux, des dents, des  médicaments et autres soins tels que le chiro, le psy etc..)  varient beaucoup d’une personne à l’autre mais pour une bonne assurance, les gens payent en moyenne 1500$ par année par personne pour une assurance privée.
Notre assurance nous coute 6000$ ( pour une famille de 5) par année mais elle couvre tous tous tous les soins de santé au privé et de plus, je n’ai pas à me prendre d’assurance voyage car elle me couvre partout dans le monde.  De plus, l’assurance Desjardins que nous avions au Québec refusait de payer pour ma fille handicapée.  Nous n’avons jamais eu de problème au Texas  et ce même si sa condition est connue.
Nous payerions environ 42% d’impôt versus 10% au Texas.
Notre maison de type cottage 4 chambres, 3 salles de bain, garage double nous couterait 4X le prix.  Une maison de ce type en banlieue de Houston, dans un superbe quartier, coute 150 000.  Ici, en banlieue de Montréal, elle couterait 600 000.  De plus, nous avons une hypothèque à taux fixe sur 30 ans…Donc, nous n’aurons jamais de surprise quoi qu’il arrive.  Nous avons refinancé deux fois à la baisse en 9 ans.  Nos intérêts sur cet hypothèque sont déductibles d’impôt.
Il y a tout de même des trucs moins cher ici.
L’électricité
Reliant Texas: 8.8 kw ( moyenne)
Hydro Quebec  6.00 kw ( moyenne)
Assurance voiture
Couterait environ 50$ de moins par mois au Québec.
Garderie :
Difficile à calculer.  Au Québec, si tu as une place, le coût est de 7$ pour tous les enfants.  Au Texas, le coût varie avec l’âge et le type de garderie.
Les coûts pour un enfant de 2 ans varient entre 15$ et 35$ par jour et est déductible d’impôt.
À 15$, les heures d’accessibilité sont restreintes mais peuvent convenir à plusieurs familles. Contrairement au CPE du Québec, les garderies du Texas ne sont pas toutes standards et le programme peut différer.  Nous avons des garderies d’apprentissage de langues, d’art, musique etc… Les méthodes d’apprentissage sont également variées ( Montessori etc..)
3- L’accessibilité est nulle
Le choix d’une garderie peut être nul. Les gens en général sont sur plusieurs listes d’attente pour prendre le premier qui appelle.  J’ai jasé avec plusieurs personnes qui n’aimaient pas la garderie mais qui n’avaient pas le choix.  D’autres plus chanceux sont très satisfaits de l’endroit!  Ceux qui n’ont pas de place en CPE subventionnés paient en moyenne 25$ par enfant ( déductible d’impôt).  Les coûts sont standards.
Plusieurs personnes n’ont pas de médecin de famille.  Lorsque tu déménages d’une ville à l’autre, il est très difficile d’en trouver un.  des gens attendent jusqu’à 4 mois pour un rendez-vous.  Pour les conditions plus urgentes mais qui ne peuvent pas attendre 4 mois, l’attente est d’une moyenne de  17 heures.
L’attente dans les hôpitaux privé de Houston est nulle.  Pour un rendez-vous avec le médecin, en général un rendez-vous le lendemain ou surlendemain serait la norme.  Pour les hôpitaux publics ( ceux qui n’ont pas d’assurance), l’attente à l’urgence ce pour une condition non urgente est d’une moyenne de 2-3 heures.
À comparer les gens sans assurances privées au Québec et au Texas, l’accessibilité pour les soins gratuits est meilleure au Texas.
En ce qui me concerne, les services disponibles pour les enfants handicapés sont de loin meilleurs au Texas ( services gratuits).
Au Québec, l’attente après le diagnostique est d’environ un an.  L’enfant reçoit en moyenne 14 heures par semaine de soins standards suggérés par le gouvernement.  http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201101/23/01-…
Au Texas, l’approche est individuelle et personnalisée pour chaque enfant.  Plusieurs méthodes sont utilisées et les résultats sont analysés.  Dès l’âge de 3 ans, les enfants autistes peuvent fréquenter une école dites “normal” mais dans un programme spécial ou le ratio est de 3 enfants pour une enseignante spécialisée.  Ma fille reçoit à l’école des services d’ergothérapie, d’orthophonie, d’éducation physique spécialisée, spécialiste du comportement, thérapie musicale etc (comme ma fille est aussi déficiente visuelle, elle rencontre 2 fois par semaine une enseignante spécialisée en déficience visuelle).  Chaque enfant  a un programme unique.  Tous ses services sont gratuits.
On pourrait également parler des CHSLD …tout semble ne pas fonctionner adéquatement…
4- L’abus du système est monnaie courante
Ce qui m’a marqué le plus c’est le désir de vouloir trouver des failles dans le système pour en profiter.  J’ai passé 9 ans au Texas…jasé avec plusieurs personnes et je n’ai jamais vu ça.
Abuser du système semble normal voire même recommandé.  Si tu veux ta part, tu n’as pas le choix.  Au Texas, abuser du système n’est pas bien vu..et de toute façon, pourquoi abuser du système?… pourquoi je voudrais sauver de l’impôt quand j’en paye seulement 10%?.
Des discussions de tour de table à ce propos, j’en ai eu plusieurs durant mon séjour.  Le système est fait pour être abusé et les gens en profitent.  Peut-on les blâmer? Non, je ferais possiblement la même chose.
5- Le Québec est très agréable à visiter en touriste
J’ai eu énormément de plaisir à me promener dans le vieux Québec.  Les touristes anglophones semblaient fascinés par la beauté de la ville ( avec raison).  Les   petits plaisirs culinaires et les produits de la région sont des atouts pour la belle province.  J’ai beaucoup plus de satisfaction à visiter le Québec qu’à l’habiter.  Je lui trouve un petit cachet inégalé dont j’étais incapable de voir en l’habitant.